Je n’aime plus la politique

Depuis tout petit j’ai toujours été un grand passionné de politique ! J’aimais avoir un avis sur tout et débattre avec mes amis proches. Avoir la pensée qui se rapprochait le plus de la raison et de la vérité a toujours été un objectif.

Pendant un temps j’ai même pensé à faire de la politique, puis j’ai regardé la vie des politiques et ce qu’elle était au jour le jour. Je peux vous dire que cela m’en dissuada vivement. Répéter toujours les mêmes choses, interview après interview.

Être le perroquet de moi-même n’a jamais été ma priorité.

Tout cela pour quoi ? Servir le peuple et sa nation ? Les honnêtes gens qui font de la politique ne sont plus de ce monde. Les ambitieux, soucieux d’écrire l’histoire et de servir leurs propres intérêts sont eux, bien plus nombreux.

Vivre pour une renommée ? une gloire qui ne durera pas ?

Les corps, la pensée, la mémoire, tout a une fin. Alors entre avoir une gloire qui dure un jour, 40 ans ou 500 ans cela reviendra au même, cela disparaîtra.

Cela dit, nuance, se faire connaître par son travail étant vivant est plus souhaitable, que si on ne l’était pas. Je dis juste que dédier son existence à une renommée éternelle qui n’existe pas, n’a aucun sens, et ne doit être le but premier de personne. Elle doit être une conséquence et non un but.

Mais ce n’est pas la raison pour laquelle la politique ne m’intéresse plus.

Cela ne m’intéresse plus pour maintes et maintes raisons.

Comme dans l’introduction de mon article « lire ou ne pas lire la philosophie », je dis, que nous ne sommes plus dans le temps d’avant la télévision et d’internet.

Nous sommes dans un temps du rapide où le bon mot et la pensée médiocre sont de mise. Un tweet de 140 signes va pouvoir faire beaucoup plus office de vérité qu’un texte de plusieurs pages qui montrera point par point un raisonnement.

Mais plus personne n’a ni l’envie, ni la patience de lire quelque chose de long et de vrai.

D’ailleurs aujourd’hui la véracité d’un argument n’est plus du tout quelque chose d’obligatoire.

Ah oui ? Me direz-vous. Eh bien oui c’est possible. D’après la loi de « je ne sais plus établir un raisonnement » un argument est bon seulement quand il sonne bien a l’oreille et qu’il ne va pas à l’encontre de la majorité.

Tu es en panne d’argument face à ton adversaire? Fais du sophisme, tout en insultant la personne de sale gaucho ou de sale facho.

Les anathèmes marchent mieux qu’un long et ennuyeux raisonnement.

Et pour voir si tu as raison , rien de tel que de voir combien de likes ou retweet tu as eu. Car oui c’est bien connu la majorité a toujours raison.

Bref vous l’aurez compris ce siècle n’est pas celui de l’intelligence, mais l’illusion de l’intelligence.

Conséquence : La politique d’aujourd’hui se résume à dire de bons mots souvent  »choc », qui seront susceptibles de passer à la télévision ou sur les journaux et qui au final pourront être repris sur twitter. Mais attention, il ne faut pas qu’ils partent dans quelque chose de trop compliqué, les gens ne comprendraient pas et comprendront même l’inverse de ce qu’ils diront. Et là, bonne chance pour te sortir d’une incompréhension car le mal sera déjà fait.

Exemple banal de ce qu’on peut voir tous les jours, d’une déformation de propos.

« Dans le conflit israélo-palestinien, les arabes ont aussi leur part de responsabilité, notamment lors du plan de partage validé par l’ONU en 1947, qu’ils ont refusé »

Médias : « monsieur a dit que les Palestiniens étaient les seuls responsables de la guerre israélo-palestinienne »

Bref vous aurez compris, dans ce monde politico-médiatique, les politiques n’ont plus le droit à l’erreur et à des propos nuancés qui laisseraient penser ce qu’ils pourraient éventuellement penser !

L’ironie c’est qu’aujourd’hui on est jugé sur ce qu’on pourrait penser, plutôt que de l’être sur ce que l’on dit vraiment.

Du coup, tous les politiques font des discours d’une bassesse intellectuelle affligeante. Ils font ce que l’on attend d’eux :

Nous rassurer, dire qu’ils ont la solution a tous nos problèmes etc..

Démagogie, démagogie et démagogie.

Il fut même un temps où sur chaque commentaire politique faux sur facebook ou sur twitter , j’y répondais dans la seconde. Mais comment veux-tu convaincre quelqu’un en politique quand tout le monde est étriqué d’esprit a un point..

C’est une personne de droite qui dit un truc ? C’est forcément faux parce que je suis de gauche. C’est quelqu’un de gauche qui dit ça ? C’est faux car je suis de droite .

Mais où est la raison ? Comme dit Michel Onfray (qui est de gauche), je préfère une idée de Droite qui est vraie plutôt qui idée fausse qui est de gauche.

Le sectarisme en politique est la chose la mieux partagée.

Mais tant que les gens ne se rangeront pas du coté de la vérité et préféreront se ranger du coté de leurs déterminismes sociaux et moraux, cela ne changera pas. C’est connu l’homme préfère vivre dans le mensonge plutôt que d’accepter une vérité qui irait à l’encontre de ses idéaux et de sa réalité créée de toutes pièces.

Il y a une autre raison à ce dégoût de la politique.

C’est le cruel manque de démocratie dans notre pays.

Et là je ne parle pas de 49-3 mais de 2005 , une date importante qui marque un cruel déni de démocratie.

En 2005 les Français ont voté par référendum non a la constitution européenne. Et qu’a fait Sarkozy en 2007 ? il a soumis exactement le même texte à quelques mots prés et l’as fait voté a l’assemblée nationale. Démocratique non ?

Cette date a ouvert les yeux à pas mal de Français, mais ils n’ont rien fait, ils n’ont pas bougé.

Une dictature, ou plutôt une dictature molle dans notre cas, voilà dans quel régime nous vivons.

Partez donc du constat que ce n’est plus le peuple qui dirige ce pays. Comme le dit très bien Herbert Marcuse dans son livre « l’homme unidimensionnel » nous sommes juste des esclaves qui avons le droit de choisir nos maîtres. La démocratie, la vraie, a-t-elle eut lieu en France ? J’en doute.

Vous l’aurez compris, j’ai cessé de croire à la politique.

Publicités

15 réflexions sur “Je n’aime plus la politique

  1. Bib HLM dit :

    Deuxième lecture aléatoire sur ton blog, deuxième article intéressant !!
    Par contre, je n’ai pas bien compris le parallèle entre majorité et « je ne sais plus établir un raisonnement » Ce sont les arguments qui te font gagner une majorité, quel est l’intérêt de choisir des arguments en fonction de la majorité ? Caresser les gens dans le bon sens ? Pourquoi chercher des arguments autant simplement dire qu’ils ont raison à tout.. Bon mon cerveau cogite au max et ma seule conclusion : Je n’ai pas bien compris ce passage..

    J'aime

  2. Pidiaime Piwo dit :

    Je crois que cet article pourrait te plaire : http://www.monde-diplomatique.fr/2016/02/ROBERT/54709

    Il est intitulé « La stratégie de l’émotion », et explique que le peuple n’est plus dans la réflexion mais dans l’émotion, il n’agit plus, il se contente de réagir.
    Et je crois que c’est véritablement le coeur du problème dans ce que nous vivons actuellement.
    Une loi travail a été votée par 49/3 et certains s’indigneront plus du vol de bijoux d’une certaine célébrité…

    Pour les gens comme toi, qui se posent des questions et remettent en doute ce qu’on leur apporte, c’est très frustrant de voir que les gens autour de toi n’en ont pas toujours quelque chose à faire.

    Ca fait trois mois que je n’ai pas regardé les infos car je sais qu’elles m’agaceraient plus qu’autre chose, et moi qui étais aussi une militante convaincue je commence à perdre la foi en certains combats (si tu as l’occasion de parcourir mon blog tu verras que j’en ai parlé de temps en temps).

    Je crois surtout qu’il est temps de réinventer la politique avant qu’elle nous avale, qu’on recommence à voter pour des programmes et non pour des personnes.
    Et si les programmes pour lesquels on a voté ne sont pas appliqués, destituer la personne qui était censée le faire 🙂
    Mais bon, on est mal barrés et ça reste très utopique…

    Aimé par 1 personne

  3. brindille33 dit :

    En France, puisque j’y habite et que depuis 2004, j’y suis confrontée bien davantage que du temps où j’habitais à Bruxelles.
    La politique est agaçante à force de n’entendre que parler avec des « si ».
    Je pense, mais je ne suis que toute petite sur l’échiquier mondial, que tout le système est corrompu à tous les niveaux et surtout en politique, complètement absorbé par leur égo, le pouvoir et son attrait, l’Europe qui est là pour enfoncer davantage. La mondialisation et c’est encore pire.
    Bref, la politique, je l’écoute, je rouspète sur mon poste de télévision. Le pauvre qu’est-ce qu’il peut entendre de ma part, tant il y a de contradictions entre un discours vécu en direct et ce qu’ensuite les médias en font. Tout est faussé et ce n’est qu’un exemple. Alors que penser de ce qui se passe ailleurs et comment des faits sont rapportés ici en France par le biais des mêmes médias ?
    Conclusion, la politique actuelle je ne l’aime pas. En tant que personne qui vit dans un monde où le système politique a sa place, je n’ai pas de solution à apporter ni aucune idée. D’ailleurs ma voix n’est même pas prise en compte et là je parle de la Belgique et des votes lors d’une élection où tout est bien différent de la France.
    A se tordre de rire (jaune) pour mon pays de naissance.
    Quant à twitter, pfff !!!! j’ai encore aujourd’hui émis la pensée que ce mode ainsi que facebook étaient devenus un pouvoir supplémentaire et qui n’avaient aucun sens. Il y est fait constamment référence. Avec tous les cancans qui les accompagnent. La pensée immédiate et dans l’émotion n’est pas bonne en politique. Je pense qu’ils feraient bien de s’abstenir. Mais à la clé il y a le pouvoir de l’électorat et hop nous retournons dans lesdites pensées de la course au sommet. 🙂

    Ce que j’écris n’engage que moi-même 🙂

    J'aime

  4. Néa dit :

    Malheureusement ce n’est pas que politique, c’est le fonctionnement de la société. Cette société qui fonctionne comme une entreprise avec des gens qui se prennent pour des lumières, des chefs, des leaders qui aiment s’entourer de personnes afin de se faire une cour ! des gens qui ne font d’invitation que dans le but d’avoir un privilège et de se servir des autres.. Pas mal de personnes ont un égo démesuré et une soif de « pouvoirs » un regard sur la psychologie en générale, c’est à dire observer les gens.. On peut rouspéter sur notre entourage, mais quand on lit un peu à droite et à gauche… ne serait ce que sur les commentaires de facebook ou de blogs… des commentaires hyper courts, sans réflexion profonde.. on voit là à quel point les esprits sont dégénérés.. Pour en revenir à la philosophie que l’on devrait pratiquer par soi même et non avoir à citer des références pour faire bien…! Il est vrai qu’à chaque fois que l’on développe, que l’on argumente, cela semble trop long à lire pour les gens… que ce soit pour un CV, que ce soit pour des conclusions en Justice, que ce soit pour des commentaires…. ces « gens là » ne voudraient qu’un résumé en quelques mots de ce qui s’explique par des pages.. Oui, le monde est en majorité « débile » et même dangereux.. la vérité dérange et on préfère les mensonges qui arrangent.. on parle de ce que l’on ne connait pas… on répète ce que l’on pense avoir compris tout en diffusant une vérité déformée et ce à tous les niveaux.. le fameux téléphone arabe… On a dit que et tu sais pas la novelle ??? il parait que.. et on arrange cela encore pour que cela fasse plus « fun »… ben oui, il faut que cela accroche…. rahhh Il faut savoir se vendre….! on attire l’attention sur soi, un petit selfie en prime…. du vernis et encore du vernis…. jusqu’à faire pousser des plantes sur les ongles ! En ce qui concerne Harry Potter que j’avais suivi aussi.. ( et qui permet pas mal de bonnes réflexions à tous les niveaux) le fait de l’avoir mis sur les planches, revient à mon sens à la Scène ….. le dernier repas…. qui laisse encore de quoi développer un max de réflexions personnelles.. entre le mages, les sages et les images… les comédiens ou les acteurs… enfin voilà le reflet d’un monde absurde qui se pense être dans le vrai, la réalité..

    Aimé par 1 personne

  5. Néa dit :

    Autant passer du temps à POudlard , et prendre du recul sur ce monde ici bas qui pense que c’est le monde réel.. dire la vérité dans ce que les autres pensent être de la fiction… Il y a pourtant de matières à développer et ne pas remettre notre pouvoir entre les mains de quelqu’un d’autre.. dans leur monde de poules dard. pool dard.. leur basse cour .. ou le borgne est le roi des aveugles..

    Aimé par 1 personne

  6. Néa dit :

    ministre de l’ Enseignement : on vire tous les livres d’ Histoire classique qui ne sont que des contes et l’on étudie tous les livres que l’on dit contes mais avec une Histoire pleine de sens.. on regarde les films et puis nous commentons tous chacun à notre tour afin que tout le monde développe la pensée personnelle… c’est un beau programme.

    J'aime

  7. Néa dit :

    en ce moment sur arte la France rejette t elle ses pauvres. qui tombe pile poil sur le sujet.. de cette société.. puisqu’ après tout politique c’est la différente gestion de la société.. et cela s’applique à tous les niveaux.. des petites directrices d’école qui se cachent derrière les enfants, comme la petite secrétaire de Mairie et d’un Maire complétement à la masse etc… tous ces gens que l’on côtoient chaque jour, nos voisins et même les gens de notre famille.. c’est terrible ce qu’est devenue cette société… des pourris qui ont peur d’être contaminés par la misère, la pauvreté … mais les plus pauvres sont justement ces pourris… ils leur manquent grandement de la richesse.. de la vraie richesse.. celle qui est supérieure à la ceinture et à leur nombril.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s