David gemmel, Légende

Résumé :Afficher l'image d'origine

Surnommé le Capitaine à la Hache lors de ses plus grandes batailles, il aurait pu devenir riche en tant que mercenaire… Au contraire, fuyant la célébrité, il a choisi de vivre retiré loin des hommes, perché au sommet d’une montagne glacée.

Vivant reclus, se contentant de la compagnie de quelques léopards des neiges, il attend patiemment son ennemie de toujours: la Mort.

Dros Delnoch est une forteresse imprenable.
Passage indispensable à la frontière de deux mondes, c’est l’ultime limite qu’une armée doit impérativement franchir si elle veut envahir l’Empire drenaï.
Protégée par six remparts, elle est la place forte mythique. C’est aussi le dernier foyer d’une résistance désespérée, car tous sont déjà tombés devant l’envahisseur nadir.
Il lui faudrait un atout déterminant, un chef charismatique : Druss, le vieux guerrier.
Druss pourra-t-il faire la différence ? Deux mains ancrées à une hache pour empêcher une tragédie…

J’attendais pas grand chose de ce roman et je peux vous dire qu’il m’a juste époustouflé.

On n’a pas le temps de s’ennuyer, de l’amour, des batailles, de la magie et encore des batailles. Ce livre me fait penser au « seigneur des anneaux les deux tours » mais en mieux, au lieu d’avoir 10 000 uruk-hai et quelques centaines de défenseurs, là on a 10 000 défenseurs pour 500 000 attaquants.

Durant la première moitié de ce livre, on nous prépare à la bataille et cette partie et je pense même encore plus passionnante que la seconde ! L’entraînement des hommes, l’histoire d’amour, l’introduction de Druss la legende sont juste des moments épiques et nous font saliver pour La Bataille à la forteresse de dros delnoch qui semble une cause désespérée pour ceux qui la défendent.

Druss la Légende est juste un des personnages que je préfère (tout romans heroic fantasy confondu), c’est un surhomme intelligent et un guerrier sanguinaire. Je pense lire son histoire  »druss la légende » de David gemmel qui raconte sa jeunesse et comment il est devenu une légende.

Mais ce livre est le genre de livre que j’aimerais beaucoup écrire, beaucoup de philosophie est mis dans ce livre. La peur de la mort, la peur de perdre l’être qu’on aime le plus au monde. Quelque part ce livre nous apprend beaucoup et même plus qu’un livre de BHL !

Je vous le conseille énormément, pour ceux qui aiment l’héroic fantasy et même ceux qui n’aiment pas  ! Ce livre se lit très bien, et vous aprendra peut être des choses sur vous même. Ce n’est pas un livre qui quand il est fermé on se dit « on mon dieu, j’adorai trop ces personnages, c’est inhumain de ne pas faire de suite » au contraire en l’ayant terminé vous aurez le sentiment d’avoir appris quelque chose, des thématiques, et de savoir qu’est-ce que vous auriez fait à la place des personnages qui sont assiégé depuis des mois alors que tout espoir est perdu. Auriez-vous fui ou seriez-vous resté ? A vous de me le dire 🙂

Je lui donne la note de 9/10 parce que David Gemmel a su montrer que ce livre est bien une référence dans l’héroic fantasy et ce pour encore de longues années.

L’Histoire est le gros point fort de ce livre, elle nous emmène petit à petit vers quelque chose que l’on ne peut plus attendre : le siège de Dros Delnoch.

L’écriture quant à elle, c’est de la traduction mais dans l’ensemble, la lecture est plutôt fluide !

Achetez le 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s